Le roi et le cadavre (Inde)
Comment le moi se construit au fil de la quête personnelle.
Faire face à la responsabilité de son propre accomplissement : le rôle de l’ombre dans cette évolution.
Comment on devient injuste dans une volonté de justice absolue qui pétrifie le moi dans un réseau de certitudes personnelles.
Être roi, c’est être roi de la lumière et de l’ombre.

Ce sera la dernière conférence du cycle au château.

Tous renseignements et réservations ici :

Conférences

Un commentaire sur “Samedi 28 septembre 17H00, Conférence au château de Montfroc”

  • Denis,
    J’espère que ce weekend tu feras salle comble comme par le passé.
    Regner dans la lumière et sous l’ombre me paraît un thème porteur qui nous toucherait à tous les niveaux dès qu’on est appelé à “prendre ses responsabilités” pour une action, pour une décision ou un virage pris dans la vie. A l’opposé on ne peut pas se tenir pour responsable de la qualité des opportunités qui s’offrent à nous, seulement le profit qu’on en tire et l’usage qu’on en fait. Notre génie réside justement dans l’usage qu’on en fait de ses opportunités, pas par l’objet rendu.
    Finalement, il s’agit de décerner dans son histoire, le sens qu’on voudrait y donner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *